Démarchage téléphonique : Bloctel, un système qui fonctionne mal

La liste anti-démarchage téléphonique lancée par le gouvernement en juin dernier ne marcherait pas, selon une enquête de l'UFC-Que Choisir.

FRANCE 3

À l'heure du portable, quand votre téléphone fixe sonne, c'est déjà mauvais signe, surtout quand c'est plusieurs fois par jour. Souvent, la personne au bout du fil vous propose des devis sur des volets, des panneaux solaires ou des réductions d'impôts. "Ça m'exaspère", témoigne un homme. En mai dernier, le gouvernement lançait Bloctel, une liste anti-démarchage : 2,5 millions de personnes y ont enregistré leur numéro pour cesser d'être dérangées.

Dans les coulisses

Problème : huit utilisateurs sur dix estiment que le système fonctionne mal, selon une enquête de l'UFC-Que Choisir. Autre élément : sur 330 000 réclamations l'an dernier, seulement deux sanctions ont été prises contre des sociétés d'appels. Enfin, Que Choisir dévoile aussi les coulisses de ces démarchages grâce à une caméra cachée. C'est donc tout un système qui empoisonne la vie des particuliers. .

Le JT
Les autres sujets du JT
La cinquantenaire a été admise à l\'hôpital psychiatrique de Saint-Egrève près de Grenoble.
La cinquantenaire a été admise à l'hôpital psychiatrique de Saint-Egrève près de Grenoble. (JEAN FRANCOIS FREY / MAXPPP)