Assemblée nationale : scission chez les Républicains

Mercredi 21 juin, à l'Assemblée, les Républicains se sont divisés en deux groupes parlementaires. Les "historiques" d'un côté, les "constructifs" de l'autre.

France 2

La scission à droite est désormais officielle. Mercredi 21 juin, Thierry Solère, accompagné notamment de Jean-Christophe Lagarde et Franck Riester, a annoncé la création d'un nouveau groupe parlementaire au sein des Républicains. "Ce groupe rassemblera donc des députés Les Républicains, des députés issus de l'UDI et des députés indépendants [...] Ils partageront à l'Assemblée nationale cette volonté de faire passer l'intérêt général avant toute considération partisane", a-t-il déclaré.

Fracture idéologique

Une conséquence d'une division idéologique claire et nette après l'élection d'Emmanuel Macron, entre ceux qui souhaitent s'opposer farouchement à la politique du nouveau gouvernement et ceux qui estiment qu'il s'agit maintenant de se montrer constructif et de ne pas hésiter à soutenir toute initiative qui irait, selon eux, dans le bon sens.
Le JT
Les autres sujets du JT
Thierry Solère au quartier général du candidat à l\'élection présidentielle Les Républicains, François Fillon, à Paris, le 13 janvier 2017.
Thierry Solère au quartier général du candidat à l'élection présidentielle Les Républicains, François Fillon, à Paris, le 13 janvier 2017. (MAXPPP)