Assemblée nationale : création d'un groupe de "constructifs" LR et UDI

Ce mercredi 21 juin, une vingtaine d'élus ont annoncé la création d'un groupe de "constructifs" LR et UDI à l'Assemblée nationale. Ils disent vouloir travailler avec la majorité présidentielle.

France 2

Deux droites vont désormais se faire face à l'Assemblée nationale. Ce mercredi 21 juin, Thierry Solère a officialisé cette scission et la création d'un nouveau groupe Macron-compatible. "Ce groupe rassemblera des députés Les Républicains, des députés issus de l'UDI, des députés indépendants qui se reconnaissent souvent dans les valeurs de la droite et du centre-droit, et qui partageront à l'Assemblée nationale cette volonté de faire passer l'intérêt général, d'avoir de nouvelles pratiques politiques, avant toute autre considération partisane", a expliqué ce dernier.

"Rompre avec l'ancien monde politique"

Les "constructifs", comme ils se désignent, revendiquent une vingtaine de députés Les Républicains, plus une quinzaine de l'UDI, car le parti centriste s'associe à cette démarche avec un objectif : "Rompre avec l'ancien monde politique, cette espèce d'opposition systématique", a martelé Jean-Christophe Lagarde, député UDI.

Le JT
Les autres sujets du JT
Thierry Solère, le 29 janvier 2017 à Paris.
Thierry Solère, le 29 janvier 2017 à Paris. (DENIS PREZAT / CITIZENSIDE / AFP)