Cet article date de plus de huit ans.

Législatives 2017 : inéligible, la remplaçante de Patrick Balkany jette l’éponge

Devant le tollé provoqué par son investiture par Les Républicains alors qu'il est mis en examen, Patrick Balkany avait dû renoncer à se présenter aux législatives de 2017. Ce lundi, c'est sa remplaçante, Agnès Pottier-Dumas, qui a jeté l'éponge car elle est inéligible.
Article rédigé par Sylvain Tronchet
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
  (Agnès Pottier-Dumas, ne sera finalement ""pas candidate"" aux législatives © capture compte twitter)

 Agnes Pottier Dumas avait un boulevard devant elle, a priori, pour succéder à Patrick Balkany car elle avait été adoubée par son ancien patron. Mais sans compter un détail : elle travaille au cabinet de la présidente de la région Ile-de-France, un emploi incompatible avec une candidature aux législatives et dont il faut avoir démissionné au moins un an avant l'élection. Interrogée sur le sujet la semaine dernière, elle affirme avoir remis sa lettre de démission en main propre à Valérie Pécresse, ce que le cabinet ne confirme pas. Mais il y a plus ennuyeux. Agnès Pottier-Dumas envoyait encore des mails de travail avec la signature de la région jusque fin juin. Nous avons pu en lire certains. Bref, devant le scandale qui couvait, l'entourage de Valérie Pécresse a annoncé hier que la démission n'était pas arrivée dans les formes. Et Agnès Pottier-Dumas a renoncé à sa candidature.

A Levallois, les Républicains sont donc de nouveau sans candidat. Et apparemment ils vont attendre quelques mois avant d'en désigner un nouveau...

A LIRE AUSSI ►►► Plus de 110 000 signatures pour une pétition contre l'investiture de Balkany

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.