Cet article date de plus de neuf ans.

Le président du Pas-de-Calais démissionne au nom du "renouveau générationnel"

Dominique Dupilet estime qu'à 70 ans, le temps est venu pour lui de "tourner la page".

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min
Dominique Dupilet, président du conseil général du Pas-de-Calais, le 13 février 2014 à Lens. (  MAXPPP)

Le président socialiste du conseil général du Pas-de-Calais Dominique Dupilet va démissionner de son poste afin de répondre à une "demande de renouveau générationnel". "Le temps est venu pour moi de tourner la page", dit-il dans un courrier adressé samedi 31 mai aux agents du conseil général, révélé par le quotidien La Voix du Nord. Sa décision sera effective au 23 juin, date du renouvellement de la commission permanente.

Dominique Dupilet explique avoir toujours envisagé de "ne pas dépasser les 70 ans au niveau des responsabilités électives", qu'il aura dans quelques semaines. Sa décision a été renforcée par "les événements électoraux", c'est-à-dire les élections européennes et municipales, preuves selon lui d'une "demande de renouveau générationnel". Dans son courrier, l'élu, qui reste conseiller général, estime que le combat de la réforme territoriale doit être mené par "celles et ceux qui incarnent l'avenir".

Le Pas-de-Calais, Dominique Dupilet en tête, était monté au créneau ce mois-ci contre le projet de suppression des départements, en adoptant une résolution unanime menaçant de suspendre ses collaborations avec l'Etat si le gouvernement Valls passait en force sur la réforme territoriale.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.