Résultats des élections régionales en Guadeloupe : Ary Chalus en tête du premier tour avec 49,31% des suffrages

Le président sortant de la région Guadeloupe a frôle la victoire dès le premier tour.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le président de la région Guadeloupe, Ary Chalus, à Saint-Malo (Ile-et-Vilaine) pour le départ de la route du Rhum, le 2 novembre 2018. (MAXPPP)

Il faudra encore voter au second tour des élections régionales en Guadeloupe. Le président sortant, Ary Chalus (LREM), a raté de peu, dimanche 20 juin, une réélection dès le premier tour, avec 49,31% des suffrages, loin devant la liste de la présidente socialiste du département, Josette Borel Lincertin (17,38%).

>> Toutes les analyses au lendemain du premier tour des élections régionales et départementales sont à retrouver dans notre direct

Le vote a été perturbé dans certaines communes par l'ouverture de bureaux en retard, soit à cause d'un manque d'effectifs (assesseurs absents), soit à cause d'actes de vandalisme. Dans un communiqué, le préfet Alexandre Rochatte a "dénoncé les détériorations et saccages des bureaux de vote à Gosier" et les a "condamnés fermement".

Le résultat du premier tour

Le candidat de La République en marche et président sortant de la région Guadeloupe, Ary Chalus, est arrivé largement en tête avec 49,31% des suffrages. Josette Borel Lincertin, la présidente socialiste du département, n'a récolté que  17,88% des voix.

>> Retrouvez le détail des résultats du premier tour des élections régionales pour La Guadeloupe

Surprise de ce premier tour, Ronald Selbonne, porte-parole de l'Alyans Nasyonal Gwadloup (nationalistes), arrive en troisième position. Comme ailleurs, ce scrutin où 12 listes étaient en lice pour élire les 41 conseillers régionaux, a été marqué par une très forte abstention avec un taux de participation de 30,85% contre 47,21% en 2015.

Les réactions ?

"Je remercie tous les Guadeloupéens qui nous ont fait confiance. Nous allons continuer le travail, il faut repartir", a réagi Ary Chalus après l'annonce des résultats. Le président sortant de la région estime que la forte abstention est due à la crise sanitaire liée au Covid, mais aussi au fait que le premier tour s'est déroulé le jour de la fête des pères. 

Et maintenant ?

C'est un duel qui se profile pour le second tour le 27 juin. Ary Chalus fera face à Josette Borel Lincertin. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers La République en marche

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.