Européennes : le Rassemblement national arrive largement en tête des intentions de vote devant La République en marche, selon un sondage

Les listes du parti d'extrême droite et de la majorité devancent nettement celles des Républicains et de La France insoumise.

Les élections européenes doivent se tenir en mai 2019.
Les élections européenes doivent se tenir en mai 2019. (GEORGES GOBET / AFP)

Quelles perspectives pour les élections européennes de mai 2019 ? Si le scrutin avait lieu dimanche, le Rassemblement national, crédité de 24% d'intentions de vote, arriverait largement en tête devant La République en marche (18%), d'après un sondage Ifop* pour L'Opinion publié jeudi 13 décembre. 

Les deux partis devancent nettement la liste des Républicains, qui obtiendrait 11% des suffrages, et celle de La France insoumise, avec 9%Les listes de Debout la France et d'Europe Ecologie-Les Verts font jeu égal, avec 8%, tandis que celle du Parti socialiste dévisse à 4,5%. Elle est désormais talonnée par celle de Génération.s (3,5%), devant les centristes de l'UDI (3%).

Le sondage réalisé avant les annonces sociales d'Emmanuel Macron lundi ne proposait pas une éventuelle liste de "gilets jaunes" pour le scrutin. Viennent ensuite la liste du Parti communiste (2,5%), une liste Résistons conduite par Jean Lassalle (2,5%), devant celles des Patriotes de Florian Philippot, stable à 1%, et de l'UPR (0,5%).

* Sondage réalisé en ligne du 7 au 10 décembre auprès de 938 personnes de 18 ans et plus inscrites sur les listes électorales, selon la méthode des quotas, avec une marge d'erreur de 1,4 à 3,1 points.