Universités d'été : les partis politiques se font discrets

Les universités d'été des partis politiques qui marquent généralement la fin de la trêve estivale sont presque de l'histoire ancienne. Il n'y a plus que La France insoumise qui organise une grand-messe de rentrée à Marseille (Bouches-du-Rhône).

L'an dernier, ils étaient encore des milliers de socialistes à La Rochelle (Charente-Maritime). Cette année, ils ne seront que quelques centaines. Ce n'est d'ailleurs plus une université d'été, mais un simple séminaire. Les personnalités politiques de premier rang se font rares. Fini aussi les meutes de journalistes. Le PS fait sa rentrée dans une ambiance presque discrète.

Une rentrée en ordre dispersé

Des grands-messes sur lesquelles tous les autres partis ou presque font l'impasse cette année. La République en marche se contente de réunir ses parlementaires à Tours (Indre-et-Loire) en septembre. Pas de militants prévus non plus autour de Marine Le Pen à Fréjus (Var). Quant au parti Les Républicains, ses leaders feront leur rentrée en ordre dispersé. Au final, La France insoumise est la seule formation qui organise une université d'été à Marseille (Bouches-du-Rhône), jusqu'à dimanche 26 août.

Le JT
Les autres sujets du JT
Christophe Castaner (LREM), Olivier Faure (PS), Marine Le Pen (FN), Jean-Luc Mélenchon (LFI) et Laurent Wauquiez (LR) étaient les invités de L\'Émission politique sur France 2, jeudi 17 mai 2018.
Christophe Castaner (LREM), Olivier Faure (PS), Marine Le Pen (FN), Jean-Luc Mélenchon (LFI) et Laurent Wauquiez (LR) étaient les invités de L'Émission politique sur France 2, jeudi 17 mai 2018. (PHILIPPE LOPEZ / AFP)