Cet article date de plus de trois ans.

Clermont-Ferrand : les militants de la France insoumise réunis pour une convention nationale

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Clermont-Ferrand : les militants de la France insoumise réunis pour une convention nationale
Article rédigé par
France Télévisions

Jean-Luc Mélenchon remobilisait ses troupes ce samedi 25 novembre à Clermont-Ferrand lors de la troisième convention de la France insoumise. Au menu : les élections européennes et la défense des communes.

Rebondir, rechercher un nouveau souffle. Ici, à Clermont-Ferrand, les militants de la France insoumise n'apprécient pas ces termes, car après l'échec des luttes contre les ordonnances et la réforme du Code du travail, cette convention a pour but de chercher des nouveaux combats. Pour ouvrir les débats, Jean-Luc Mélenchon est revenu sur les ordonnances et la victoire d'Emmanuel Macron dans ce combat. "Nous venons de subir un revers. Il parait que si je le dis, je démoralise. Et bien non, je le dis parce qu'on est démoralisé. La division syndicale nous a nui d'une manière incroyable dans la bataille. Honte à ceux qui en sont responsables, pas à ceux qui en ont été les victimes", a lancé le leader insoumis.

Les luttes à venir

Jean-Luc Mélenchon a ensuite fixé le cadre des travaux à venir. Lutte contre la pauvreté, sortie du nucléaire, et lutte contre fraude et évasion fiscale, voilà les actions nationales prioritaires que les Insoumis ont décidé de choisir par vote électronique. Des thèmes pour fédérer d'une certaine manière et guider l'action de leurs représentants. Fin des travaux dimanche. Une convention entre point d'orgue et nouveau départ, six mois après un agenda politique très chargé depuis la Présidentielle et les Législatives.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers La France insoumise

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.