Cet article date de plus de dix ans.

Jean-Marc Ayrault annonce une loi sur le vote des étrangers "l'année prochaine"

Invité ce matin de RTL, le Premier ministre a indiqué qu'il allait faire préparer un projet de loi, sur le droit de vote des étrangers aux élections municipales "pour l'année prochaine". Mais il n'a pas caché que l'adoption de ce texte pourrait être difficile: "Il faudra vérifier qu'il y a une majorité pour le voter."
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Stéphane Mahé Reuters)

Jean-Marc Ayrault est resté d'autant plus prudent que cet élargissement du corps électoral nécessite une réforme de la Constitution et donc une majorité des trois-cinquièmes du Parlement. "Nous ne les avons pas ", a-t-il reconnu et "c'est pour ça qu'il ne faut pas se précipiter ".
Dans les rangs mêmes du gouvernement, le ministre de l'Intérieur Manuel Valls a estimé que ce n'était pas une priorité.

Mais le Premier ministre rappelle que cette mesure constitue l'un des 60 engagements de la campagne de François Hollande. Et anticipe "un travail de conviction " à mener auprès des parlementaires.
Lundi, 75 députés socialistes ont lancé un appel à mettre en oeuvre cet engagement présidentiel. L'entourage du chef de l'Etat a réagi en affirmant qu'il serait "tenu".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.