Réforme des retraites : premier couac entre Jean Castex et les partenaires sociaux

Le Premier ministre Jean Castex a essuyé le refus des syndicats d’évoquer la réforme des retraites, ils préfèrent se concentrer sur la reprise de l’emploi. Le patronat les a rejoint dans cette lutte.

FRANCEINFO

C’est une première rencontre qui aura été mouvementée. Jeudi 9 juillet, le Premier ministre Jean Castex a rencontré les partenaires sociaux. Il avait en tête d’évoquer un système des retraites en grande difficulté : son déficit a plongé et pourrait atteindre 30 milliards d’euros cette année, contre 4 milliards avant la crise. Malheureusement pour lui, tout le monde ne partageait pas les mêmes priorités.

Se concentrer sur l’emploi avant tout

Pour la première fois reçues par le nouveau Premier ministre, les organisations syndicales ont fait front pour insister sur ce qui est le plus urgent à leurs yeux : relancer l’emploi en France. Une volonté partagée par le patronat qui aimerait reporter le débat sur la réforme des retraites. "Je ne crois pas qu’il soit sage, utile et prioritaire d’en discuter cet été", estime Geoffroy Roux De Bézieux, président du MEDEF. "La priorité, c’est de consolider ce début de reprise", ajoute-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
La ministre du Travail, Elisabeth Borne, le Premier minitre, Jean catex, et le président de la CFE-CGC, François Hommeril, à Matignon, jeudi 9 juillet 2020.
La ministre du Travail, Elisabeth Borne, le Premier minitre, Jean catex, et le président de la CFE-CGC, François Hommeril, à Matignon, jeudi 9 juillet 2020. (THOMAS COEX / AFP)