Laïcité : le projet de loi contre le séparatisme "n'est pas le bon moyen" d'être efficace

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 6 min.
baubérot
FRANCEINFO
Article rédigé par
Patricia Loison - franceinfo
France Télévisions

L'historien de la laïcité Jean Baubérot est invité dans le 23h de franceinfo mardi 8 décembre pour réagir au projet de loi contre le séparatisme.

Pour Jean Baubérot, "les articles positifs sur le projet de loi contre le séparatisme sont ceux qui cherchent à contrôler les flux financiers. L'article sur les mariages forcés est bien, mais il est noyé au milieu de beaucoup d'autres articles qui renforcent l'aspect autoritaire de la laïcité". "Ce n'est pas le bon moyen" de faire respecter les principes de laïcité", assure l'historien spécialiste du sujet.

"On veut rendre attractive la loi de 1905, qui régit seulement 10% des associations musulmanes, mais ce n'est pas en créant des incertitudes juridiques qu'on va réussir à régulariser la situation de ces associations. C'est contre-productif", insiste-t-il.

"Rien de pire que des personnes isolées"

"Selon l'Institut Montaigne, plus de 90% de l'attirance vers le jihadisme se fait par les réseaux sociaux. Les associations peuvent être une manière de pouvoir réfléchir aux valeurs de la République", affirme-t-il. "Rien de pire que des personnes isolées et qui sont la proie de tous les messages haineux des réseaux sociaux".

"C'est un problème d'efficacité. Il faut taper juste et ne pas taper à côté. C'est une double erreur de taper à côté : on fait mal à des gens qui n'ont pas à recevoir des coups et on n'est pas efficace face aux véritables ennemis", conclut Jean Baubérot, qui republie son livre Improbable amour.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.