Cet article date de plus de deux ans.

Insécurité : Jean Castex se rend à Nice

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Insécurité : Jean Castex se rend à Nice
France 3
Article rédigé par
C.Guttin, J.Chamoulaud - France 3
France Télévisions

Jean Castex, Premier ministre, Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur ainsi que Eric Dupond-Moretti, ministre de la Justice avaient deux ambitions lors de leur déplacement à Nice (Alpes-Maritimes) le samedi 25 juillet : montrer la fermeté du gouvernement face aux violences. Le déplacement était sur le thème de l’insécurité depuis une fusillade en plein jour devant un supermarché lundi 20 juillet dans un quartier sensible de la ville. 

Samedi 25 juillet, le déplacement du Premier ministre Jean Castex à Nice, dans les Alpes-Maritimes, accompagné de Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur et Eric Dupond-Moretti le ministre de la Justice avait deux buts : occuper le terrain et afficher son autorité. Ils étaient côte à côte dans le quartier des Moulins à Nice (Alpes-Maritimes), où s’est produit lundi 20 juillet une fusillade en plein jour. Après une visite du marché, le Premier ministre a délivré un message de fermeté.

"Donner plus de compétences à la police municipale"

Jean Castex a déclaré : "La seule loi qui vaille est celle de la loi républicaine et de l’Etat de droit. La seule autorité qui doit s’appliquer au quartier des Moulins comme partout ailleurs c’est celle de l’Etat et de la République." Gérald Darmanin s’était déjà rendu à Nice lundi 20 juillet afin de défendre une tolérance zéro. Sophia Dollé, journaliste France Télévision envoyée à Nice explique : "Jean Castex a voulu réaffirmer son soutien à toutes les forces mobilisées dans les missions de protection et a annoncé des mesures au niveau national : il veut donner plus de compétences à la police municipale."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.