Gérald Darmanin accusé de viol : la juge a clos l'instruction et s'oriente vers un non-lieu

Gérald Darmanin est accusé par une femme, Sophie Patterson-Spatz, de viol, harcèlement sexuel et abus de confiance.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, en visite à Saint-Laurent-sur-Sèvre (Vendée), le 9 août 2021. (ESTELLE RUIZ / HANS LUCAS / AFP)

La juge d'instruction a clos l'enquête sur les accusations de viol visant le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin et s'oriente vers un non-lieu, a appris franceinfo de sources concordantes lundi 13 septembre, confirmant une information de Mediapart.

Les réquisitions du parquet sont attendues

Le procureur de la République de Paris doit encore rendre ses réquisitions avant que la juge d'instruction ne rende sa décision finale. La juge attend aussi les observations des parties prenantes, qui peuvent demander de nouveaux actes d'investigation. Pour l'instant, et avant que la décision finale de la juge ne soit prise, Gérald Darmanin est toujours sous le statut de témoin assisté dans cette instruction au sujet des accusations de viol de Sophie Patterson-Spatz.

La plaignante s'est adressée à Gérald Darmanin en 2009, quand il était chargé de mission au service des affaires juridiques de l'UMP, pour tenter de faire réviser une condamnation datant de 2004 pour chantage et appels malveillants à l'égard d'un ex-compagnon. Elle accuse Gérald Darmanin de lui avoir fait miroiter son aide en échange de faveurs sexuelles.

Vers un second non-lieu

Sophie Patterson-Spatz a déposé plainte en 2017, mais elle a été classée sans suite par le parquet de Paris. Elle a ensuite déposé une nouvelle plainte avec constitution de partie civile en 2018, mais une juge d'instruction a refusé de reprendre les investigations. Finalement, mi-juin 2020, la cour d'appel de Paris avait ordonné la reprise des investigations sur ces mêmes accusations.

Dans ce dossier, Gérald Darmanin a confirmé avoir eu une relation sexuelle avec la plaignante mais conteste toute contrainte et toute contrepartie. Il a déposé plainte pour dénonciation calomnieuse.

Les avocats de Gérald Darmanin, Maîtres Pierre-Olivier Sur et Mathias Chichportich, ont fait savoir lundi soir que leur client s'abstenait de commentaire. "Après les trois décisions de justice consécutives qui ont reconnu à l'absence d'infraction, il attend la décision définitive de la juge d'instruction", écrivent-ils dans un communiqué.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Gouvernement de Jean Castex

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.