Deux nouvelles têtes au gouvernement, deux fortes personnalités

La chiraquienne Roselyne Bachelot fait son retour en politique. Cette passionnée d’opéra hérite du ministère de la Culture. À la Justice, c’est la surprise avec l’arrivée de l’avocat Éric Dupond-Moretti. Deux fortes personnalités.

FRANCEINFO

On le surnomme "acquitattor". Il est l’avocat le plus médiatique de France. Connu pour ses coups de gueule, Éric Dupond-Moretti devient ministre de la Justice. Une nomination qui n’aura pas forcément l’art de plaire au monde de la justice. Âgé de 59 ans, Éric Dupond-Moretti compte plus de 140 acquittements, mais récemment, c’est au théâtre qu’il s’est illustré, toujours prêt à casser les codes. Il quitte aujourd’hui les salles et les prétoires pour d’autres joutes.

Retour surprise de Bachelot

De son côté, c’est pour les plateaux de télévision qu’elle avait quitté le monde politique en 2012. Déjà ministre trois fois sous Jacques Chirac puis Nicolas Sarkozy, Roselyne Bachelot, 63 ans, avait quitté le milieu politique et affirmait "inconcevable" qu’elle revienne. Elle est ensuite revenue sur le devant de la scène avec l’épidémie de coronavirus. Son action de ministre de la Santé (2007-2010) a été louée.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'ancienne ministre de la Santé Roselyne Bachelot à Rennes (Ille-et-Vilaine) lors du festival international du film politique le 1er novembre 2018.
L'ancienne ministre de la Santé Roselyne Bachelot à Rennes (Ille-et-Vilaine) lors du festival international du film politique le 1er novembre 2018. (MARTIN BERTRAND / HANS LUCAS / AFP)