"Un très grand maire", "Immense figure humaniste" : les trois successeurs de Jacques Chirac à la mairie de Paris lui rendent hommage

Après la mort de Jacques Chirac survenue jeudi, ses trois successeurs à la mairie de Paris évoquent un "grand maire", "aimant profondément sa ville et ses habitants".

Jacques Chirac, lors de son installation à la mairie de Paris après son élection, le 25 mars 1977.
Jacques Chirac, lors de son installation à la mairie de Paris après son élection, le 25 mars 1977. (- / AFP)

Les hommages se succèdent jeudi 26 septembre après la mort de Jacques Chirac, ancien président de la République et maire de Paris de 1977 à 1995, annoncée en fin de matinée par sa famille. Parmi eux, ceux des maires de Paris qui lui ont succédé à la fonction de premier édile de la capitale.

Un "grand maire de Paris" pour Jean Tiberi

Jean Tiberi, ancien maire RPR de Paris qui avait succédé à Jacques Chirac, a rendu hommage au "grand président de la République" et au "grand maire de Paris" qu'il a été. "C'est d'abord une grande tristesse, c'est toute une histoire que nous avons menée ensemble, explique Jean Tibéri. Un ami intime dans les moments de joie et dans les moments difficiles."

J'étais fier d'être parmi ceux qui au début l'ont soutenu alors qu'il y avait peu de gens autour de lui.Jean Tibérià franceinfo

"Pour moi, il s'est battu beaucoup. Il a eu des moments de joie et des moments difficiles, mais il était toujours déterminé. Il a toujours eu confiance dans l'avenir", a-t-il ajouté. Selon Jean Tiberi, Jacques Chirac "a su s'imposer tout de suite" en tant que maire de Paris. "Il a su maîtriser les problèmes parisiens, diriger tous ses élus, les adjoints au maire, les maires d'arrondissement. Il a fait des choix sur l'urbanisme, sur l'image internationale de la capitale (…) Tout le monde a reconnu que c'était un très grand maire", a-t-il dit.

"Paris est en deuil", pour Anne Hidalgo

"Aujourd’hui Paris est en deuil" après la mort de Jacques Chirac, déclare Anne Hidalgo, l'actuelle maire de la capitale. "En hommage à sa mémoire, les drapeaux de tous les équipements municipaux seront mis en berne, annonce la maire de Paris. Des registres seront ouverts à l’Hôtel de Ville et dans toutes les mairies d’arrondissement pour permettre aux Parisiennes et aux Parisiens de témoigner leur affection."

Je suis profondément émue et attristée d’apprendre que le Président Chirac nous a quittés.Anne Hidalgoà franceinfo

"Homme d’Etat hors norme, immense figure humaniste, il a marqué l’histoire de notre pays, ajoute l'élue. Pour nous les Parisiennes et les Parisiens, il sera à jamais notre maire, aimant passionnément sa ville et ses habitants."

"Respect pour sa mémoire", réagit Bertrand Delanoë

"Respect pour la mémoire de Jacques Chirac, Maire de Paris pendant 18 ans, Président de la République 12 ans. Pensées amicales pour son épouse et pour sa fille Claude", réagit de son côté Bertrand Delanoë, maire de la capitale de 2001 à 2014.