Mort de Jacques Chirac : les badauds affluent pour lui rendre hommage devant sa dernière demeure

Sophie Neumayer, en duplex depuis la rue de Tournon, à Paris, relate les hommages des Français à leur ancien président de la République, mort jeudi 26 septembre à l'âge de 86 ans.

FRANCE 3

Il était un homme politique très populaire. Les Français avaient un attachement particulier à Jacques Chirac, mort jeudi 26 septembre à l'âge de 86 ans. Devant l'hôtel particulier où il s'est éteint, rue de Tournon à Paris, les anonymes ont défilé toute la journée pour lui rendre hommage. "Ils sont nombreux à affluer à quelques mètres du domicile de Jacques Chirac", raconte Sophie Neumayer sur place.

Un homme proche des gens

"Chacun y va de son souvenir, de son anecdote sur celui qui a finalement partagé leur vie durant de longues années. Nous avons croisé un étudiant né le 21 avril 2002, jour de la victoire de Jacques Chirac sur Jean-Marie Le Pen. Il tenait à être ici pour rendre hommage à celui qui fait partie de l'histoire", indique la journaliste. Les badauds retiennent surtout la proximité de l'ex-chef de l'État. L'Élysée a indiqué ouvrir ses portes dès 21 heures pour ceux qui veulent rendre hommage à Jacques Chirac.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers devant la dernière demeure de Jacques Chirac, décédé le 26 sepembre 2019, à l\'âge de 86 ans.
Des policiers devant la dernière demeure de Jacques Chirac, décédé le 26 sepembre 2019, à l'âge de 86 ans. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)