Le Louvre Abu Dhabi fête ses deux ans sans le Salvator Mundi

Le Louvre Abu Dhabi, inauguré en novembre 2017 par le président français Emmanuel Macron, est la première antenne hors de France du musée parisien

Le Louvre Abu Dhabi Museum à Abu Dhabi, United Arab Emirates, en 2019
Le Louvre Abu Dhabi Museum à Abu Dhabi, United Arab Emirates, en 2019 (DOMINIC BYRNE / ROBERT HARDING HERITAGE)

Le Louvre Abu Dhabi a fêté lundi 11 novembre ses deux ans, sans le Salvator Mundi, tableau le plus cher du monde attribué à Léonard de Vinci et porté disparu depuis sa vente en 2017. 

Acquis officiellement pour compléter la collection du Louvre Abu Dhabi, ce tableau où le Christ émerge des ténèbres bénissant d'une main le monde tout en tenant un globe transparent dans l'autre, n'est jamais réapparu en public depuis sa vente à 408 millions d'euros chez Christie's. Il devait être exposé en septembre 2018 mais le musée avait annoncé le report sine die de l'exposition.

Où est le Salvator Mundi ? dans les réserves, dans un autre musée, sur un yacht ? 

Interrogé par l'AFP sur ce tableau, le directeur du Louvre Abu Dhabi Manuel Rabaté a répondu que "c'est une question à adresser à la ville", en référence aux autorités de l'émirat. 

Des experts croient savoir que la peinture se trouve dans les réserves du Louvre Abu Dhabi, d'autres assurent qu'elle n'y est jamais arrivée, l'un évoquant "un musée à Genève". Selon Kenny Schachter, collectionneur basé à Londres, le tableau voguerait à bord du yacht du prince héritier d'Arabie saoudite, Mohammed ben Salmane.

Le Salvador Mundi attribué à Léonard de Vinci.
Le Salvador Mundi attribué à Léonard de Vinci. (TOLGA AKMEN / AFP)

Le Louvre Abu Dhabi, inauguré en novembre 2017 par le président français Emmanuel Macron, est la première antenne hors de France du célèbre musée. "Nous sommes très fiers d'avoir atteint deux millions de visiteurs", a déclaré M. Rabaté à l'AFP à l'occasion du deuxième anniversaire du musée. "Cela montre que nous avons trouvé notre place à Abou Dhabi et dans la société émiratie".

Une avenue porte désormais le nom de Jacques Chirac

Une avenue qui conduit au Louvre Abu Dhabi a été officiellement baptisée ce 11 novembre du nom de Jacques Chirac, en hommage au rôle de l'ancien président français dans la consolidation des relations entre la France et les Émirats arabes unis. Une cérémonie officielle a eu lieu au musée en présence de Claude Chirac, la fille de l'ancien chef d'Etat décédé en septembre et de responsables émiratis.

"C'est une très grande émotion pour moi (...), une très grande fierté aussi", a confié à l'AFP Claude Chirac."Mon père avait une relation à ce pays, à ce peuple et en particulier à la grande figure de cheikh Zayed, qui était très empreinte de respect et d'amitié", a-t-elle ajouté.

L\'avenue Jacques Chirac inauguré le 11 novembre 2019 au Louvre Abu Dhabi
L'avenue Jacques Chirac inauguré le 11 novembre 2019 au Louvre Abu Dhabi (KARIM SAHIB / AFP)

Lors d'une brève cérémonie à l'intérieur du musée des photos de Jacques Chirac aux côtés de cheikh Zayed ben Sultan al-Nahyane, père fondateur des Emirats, ont été exposées. "La mémoire de Jacques Chirac restera fermement ancrée au coeur des Emirats", a déclaré l'ambassadeur émirati en France, Ali Abdallah al-Ahmad.

Dans le monde arabe, la popularité de Jacques Chirac s'est affirmée avec son opposition aux États-Unis et son refus d'entrer en guerre en Irak en 2003. Les Émirats et la France ont maintenu des liens étroits dans les domaines de la défense, de la politique, du commerce et de la culture. A l'annonce de son décès le 26 septembre à l'âge de 86 ans, nombre de personnalités dans le monde avaient honoré la mémoire de cette grande figure de la politique française, maire de Paris pendant 18 ans, plusieurs fois Premier ministre, président de la République de 1995 à 2007.