VIDEOS. Obsèques de Jacques Chirac : les sept moments marquants

La France a rendu lundi un ultime hommage national à Jacques Chirac, en présence d'une centaine de personnalités étrangères.

L\'arrivée du cercueil de Jacques Chirac devant l\'église Saint-Sulpice à Paris, le 30 septembre 2019. 
L'arrivée du cercueil de Jacques Chirac devant l'église Saint-Sulpice à Paris, le 30 septembre 2019.  (ERIC FEFERBERG / AFP)

Honneurs militaires, minute de silence et service solennel à l'église Saint-Sulpice à Paris : la France a rendu, lundi 30 septembre, un dernier hommage national à Jacques Chirac, en présence d'une centaine de personnalités étrangères dont le président russe Vladimir Poutine et l'ex-président américain Bill Clinton. Franceinfo a sélectionné, en vidéos, les temps forts de ces cérémonies. 

L'hommage militaire aux Invalides

Emmanuel Macron était dans la cour des Invalides, lundi en fin de matinée, pour rendre les honneurs militaires à Jacques Chirac. Etait notamment présent le 1er régiment de chasseurs d'Afrique, au sein duquel l'ancien président a servi pendant la guerre d'Algérie.

Emmanuel Macron, le visage grave, a passé en revue les troupes. Il a observé une minute de silence devant le cercueil drapé de bleu, blanc, rouge, puis s'est incliné devant la dépouille de Jacques Chirac, sur fond d'hymne national, avant que ne retentisse la Marche funèbre de Chopin

L'hommage des Français devant le convoi

Enveloppé du drapeau tricolore, le cercueil de l'ancien président, porté par la Garde républicaine, a ensuite quitté la cour pour rejoindre l'église Saint-Sulpice. "Le dernier grand animal politique", "on lui doit ça car il était près des gens"... Tout au long du convoi funéraire dans les rues de Paris, des Français ont rendu hommage à l'ancien président de la République.

Le son du bourdon de Notre-Dame, pour la première fois depuis l'incendie

Le bourdon de Notre-Dame-de-Paris a tinté en fin de matinée. C'est la première fois depuis l'incendie du 15 avril qui a partiellement ravagé l'édifice gothique vieux de 850 ans. Il n'avait pas été actionné manuellement depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

L'entrée solennelle du cercueil en l'église Saint-Sulpice

La dépouille de l'ancien chef de l'Etat a ensuite été portée jusqu'à l'autel de l'église Saint-Sulpice, dans le VIe arrondissement de Paris, pour un service solennel auquel ont assisté 2 000 invités. Parmi eux, les présidents Vladimir Poutine (Russie), Sergio Mattarella (Italie), Denis Sassou-Nguesso (Congo), le Premier ministre Saad Hariri (Liban), le prince Edward, comte de Wessex et fils de la reine Elizabeth II d'Angleterre ou encore le roi de Jordanie. L'ancien président américain Bill Clinton avait également fait le déplacement.

L'homélie de l'archevêque de Paris pour un "homme chaleureux"

"Fracture sociale", "véritable amour des gens", conscience écologique et éthique : l'archevêque de Paris Mgr Michel Aupetit a salué en Jacques Chirac "un homme chaleureux".

L'hommage du pianiste Daniel Barenboim

Le service solennel consacré s'est terminé en musique avec, au piano, le chef argentin Daniel Barenboim qui a interprété L'Impromptu de Franz Schubert en l'église Saint-Sulpice. Il s'agissait d'une demande d'Emmanuel Macron.

Le geste d'Emmanuel Macron devant le cercueil de Jacques Chirac 

Le président de la République, Emmanuel Macron, s'est incliné devant le cercueil de son prédécesseur. Il a ensuite simplement posé la main sur le cercueil.