Cet article date de plus de dix ans.

Ils ont suivi les candidats pendant la campagne : des photographes témoignent

Ils pistent les candidats depuis des mois. Une série de reportages donne la parole aux photographes de presse qui ont couvert la campagne présidentielle. Des témoignages disponibles sur Internet qui révèlent les coulisses de la course à l’Élysée.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Nicolas Sarkozy par Olivier Laban-Mattei (extrait de Parole de Photographes) (Olivier Laban-Mattei)

Ils pistent les candidats depuis des mois. Une série de reportages donne la parole aux photographes de presse qui ont couvert la campagne présidentielle. Des témoignages disponibles sur Internet qui révèlent les coulisses de la course à l'Élysée.

Ils ont souvent "leur" candidat attribué, ou choisi. Pendant de longs mois, les photographes de presse les suivent de meeting en réunion publique, et même dans l'intimité, captant parfois des instants rares, des moments de vérité.

Comment contourner les barrages établis par les communicants, les mises en scène millimétrées et réussir à immortaliser l'image que les concurrents auront laissé echapper ? Quels rapports s'établissent avec ces monstres de la politique ? Les professionnels racontent.

Nicolas Sarkozy, des photographes «sous contrôle»

Olivier Laban-Mattei connaît bien le président-candidat. A ses côtés en 2012, il l'avait déjà suivi lors de sa campagne pour l'élection présidentielle en 2007. Il explique avoir appris à travailler dans un environnement verrouillé.

Mises en scènes contrôlées, agacement lorsque photographes quittent leur espace réservé, et accès restreint aux moments d'intimité : difficile de photographier M. Sarkozy dans la spontanéité.

"Puisqu'on ne peut pas montrer le candidat, et en restant après les meetings avec les militants, on parvient à dresser un portrait de Sarkozy plus près de ce qu'il est", raconte-t-il.

François Hollande, la mue politique

Le photographe Jean-Luc Luyssen raconte la mue du candidat socialiste, de la campagne des primaires socialistes à celle de l'élection présidentielle, des foires provinciales aux meetings parisiens. Ou comment s'est façonnée au fil des mois son image de "présidentiable".

M. Luyssen narre le début de l'ascension de M. Hollande, sa proximité avec les photographes, avant que l'équipe de communication ne commence à lui construire une image.

"Il était encore possible de prendre l'ascenseur avec lui", témoigne le photographe. Puis, de cliché en cliché, le spectateur observe la distance s'installer.

Retrouvez aussi Marine Le Pen racontée par Olivier Bitton et Jean-Luc Mélenchon par Olivier Coret.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.