Hollande aux footballeurs : "Que les dirigeants fassent un peu le ménage"

Réponse dimanche 4 mars de François Hollande aux footballeurs, qui s'inquiètent de la tranche d'imposition à 75% au dessus d'un million d'euro annuel : "Que les dirigeants de football fassent aussi un peu le ménage!".

François Hollande
François Hollande (AFP)

Réponse dimanche 4 mars de François Hollande aux footballeurs, qui s'inquiètent de la tranche d'imposition à 75% au dessus d'un million d'euro annuel : "Que les dirigeants de football fassent aussi un peu le ménage!".

Invité du "12/13 Dimanche" sur France 3, le candidat PS à l'Elysée François Hollande a rappelé les "salaires astronomiques" de certains footballeurs, pas forcément corrélés aux résultats.

Le président de la Ligue de football professionnel (LFP), Frédéric Thiriez, n'a pas hésité à annoncer la mort de la Ligue 1 et un exode des talents payés à prix d'or si la proposition Hollande d'une tranche d'imposition à 75% au-dessus d'un million d'euros annuel devenait effective.

6 millions d'euros par an pour l'entraîneur du PSG

"Que les dirigeants de football fassent aussi un peu le ménage: a-t-on un niveau de championnat qui justifie des salaires aussi astronomiques?", a déclaré le député de Corrèze sur France 3.

"J'ai appris que l'entraîneur ou le directeur sportif du PSG touchait 6 millions d'euros par an: est-ce que le PSG -bonne équipe pour laquelle j'ai de la sympathie- a des résultats tels que son entraîneur devrait être payé autant?", a ajouté le député de Corrèze, en visant sans le citer l'Italien Carlo Ancelotti.

Servir son pays, "c'est montrer l'exemple"

"Est-ce que vous pensez que les Qataris, qui possèdent le club en question, vont se retirer d'un coup parce qu'il y aura une sorte de moralisation qui sera demandée?", a poursuivi le candidat socialiste.

Il a conclu: "J'ai beaucoup de reconnaissance à l'égard des sportifs et des artistes parce qu'ils servent notre pays. Une façon de servir notre pays, c'est de montrer l'exemple."



Depuis que François Hollande a annoncé lundi 27 février sur TF1 sa proposition surprise de tranche à 75% d'imposition, la droite est vent debout. Certains sportifs, notamment dans le foot, ont vivement critiqué cette mesure comme le défenseur du PSG Christophe Jallet.

D'autres, comme l'entraîneur de handball Claude Onesta, jugent que la proposition Hollande ne tuera pas le foot.