Vidéo Pour Emmanuel Macron, le nouveau gouvernement doit "bâtir une action nouvelle sur le fond et sur la forme"

Publié Mis à jour
Emmanuel Macron au conseil des ministres
Article rédigé par
France Télévisions

Le chef de l'Etat a pris la parole en ouverture du premier Conseil des ministres du nouvel exécutif, lundi. 

"Le gouvernement que vous constituez est un gouvernement pour agir, rassembler notre pays, et un gouvernement qui lui ressemble." Emmanuel Macron a pris la parole en ouverture du premier Conseil des ministres depuis la nomination du nouveau gouvernement, lundi 23 mai. Une intervention solennelle filmée par les médias, dans une ambiance plombée par les accusations de viols visant Damien Abad, le nouveau ministre des Solidarités.

"L'action qui sera la nôtre sera tout à la fois de consolider ce qui a été fait durant les cinq années qui viennent de s'écouler, car un deuxième mandat n'est pas un mandat pour refaire ou défaire", a poursuivi le chef de l'Etat.

"Embrasser des défis nouveaux"

Ce mandat "s'installe sur un socle solide, celui d'un bilan, d'une action résolue. Mais à l'aune des défis nouveaux, de ce que nous voyons dans notre société, de ce mandat nouveau qui m'a été confié de pouvoir bâtir une action nouvelle sur le fond et sur la forme, c'est-à-dire de pouvoir embrasser des défis nouveaux, de le faire plus rapidement encore, mais de le faire aussi avec une méthode", a ajouté Emmanuel Macron. 

L'équipe d'Elisabeth Borne fait son entrée sur scène à moins de trois semaines des législatives des 12 et 19 juin. Son sort est donc suspendu à l'issue du scrutin qui définira la nouvelle majorité. La moitié des membres du gouvernement – soit 14 sur 28 – sont en outre directement en lice et devront quitter le gouvernement s'ils sont battus, en vertu d'une consigne édictée par Emmanuel Macron, comme en 2017.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.