Nouveau gouvernement : ces ministres qui ne sont pas reconduits

Publié Mis à jour
Nouveau gouvernement : ces ministres qui ne sont pas reconduits
Article rédigé par
L. Augry - franceinfo
France Télévisions

À l'inverse de Bruno Le Maire, Éric Dupond-Moretti ou encore Gérald Darmanin, plusieurs ministres n'ont pas été retenus, ni replacés, par Emmanuel Macron.

Pour ce nouveau gouvernement formé par Elisabeth Borne, certains restent à la porte. Parmi eux, Jean-Michel Blanquer, candidat aux législatives dans le Loiret. Il cède sa place au ministère de l’Éducation nationale. Un poste qu'il aura occupé pendant tout le premier quinquennat d’Emmanuel Macron. La très médiatique Marlène Schiappa  abandonne elle aussi son portefeuille de ministre déléguée à la Citoyenneté et pourrait se diriger vers un avenir hors de la politique. Tout comme Roselyne Bachelot. Celle qui avait été nommée ministre de la Culture à la surprise générale en 2020, avait fait connaître ses envies de changement et était pressentie sur le départ : "Soutenir la culture et ceux qui la font vivre dans notre pays, c’est une mission exaltante madame la ministre. Je vous souhaite le meilleur. Vive la culture, vive la république, vive la France".   

Du changement pour l'Écologie 

Un temps pressenti à Matignon, Julien Denormandie n'est plus ministre lui non plus. Proche d’Emmanuel Macron, il était en charge de l'Agriculture au sein du dernier gouvernement, mais dit vouloir se concentrer davantage sur ses proches : "J’ai trop manqué à ma famille et elle m'a trop manqué. C’est désormais à elle que je veux consacrer l'essentiel de mon énergie". Ce second quinquennat se recentre sur la question écologique, mais ce sera sans Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, qui avait notamment piloté la loi climat et résilience. Comme elle, d’autres ministres sortent du gouvernement à l'image de Jean-Yves Le Drian après 10 ans de service sous François Hollande et Emmanuel Macron. Il quitte le ministère des Affaires étrangères malgré le contexte ukrainien. C’est le cas aussi pour la ministre des Armées Florence Parly, qui n'est pas reconduite.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.