La composition du nouveau gouvernement sera dévoilée ce vendredi après-midi

Le tout premier Conseil des ministres se tiendra lundi prochain, soit près d'un mois après la réélection du chef de l'Etat et trois semaines avant le premier tour des législatives.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La Première ministre Elisabeth Borne, le 16 mai 2022, à Paris. (LUDOVIC MARIN / AFP)

Fumée blanche. Après plusieurs jours d'attente et de tractations, la composition du gouvernement dirigé par Elisabeth Borne sera connue vendredi 20 mai dans l'après-midi, a annoncé l'Elysée.

>> Formation du nouveau gouvernement : suivez notre direct

Le gouvernement sera ainsi formé quatre jours après la nomination de la nouvelle Première ministre, qui avait affirmé jeudi sa volonté d'avoir "la meilleure équipe".

Le tout premier Conseil des ministres se tiendra, lui, lundi 23 mai. Soit près d'un mois après la réélection du chef de l'Etat (le 24 avril) et trois semaines avant le premier tour des législatives (le 12 juin). Les cérémonies de passation de pouvoir dans les ministères se dérouleront d'ici lundi entre les sortants et les nouveaux arrivants.

"Du temps, des échanges de fond"

"Evidemment on n'est pas en train de traîner. Je peux vous assurer qu'on y travaille très étroitement", a déclaré jeudi Elisabeth Borne, interrogée sur l'attente du nouveau gouvernement lors de son premier déplacement, aux Mureaux (Yvelines), en tant que Première ministre.

Egalement interpellé sur les délais, Emmanuel Macron a pour sa part souligné que la formation d'un gouvernement nécessitait "du temps, des échanges de fond (...) donc autant de temps qu'utile et nécessaire".

Pour le préparer, Elisabeth Borne s'est rendue à plusieurs reprises à l'Elysée, a consulté les ex-Premiers ministres Edouard Philippe et Bernard Cazeneuve (ex-PS), ainsi que des responsables politiques et les partenaires sociaux.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Gouvernement d'Elisabeth Borne

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.