Damien Abad accusé de viols : pour Olivia Grégoire, porte-parole du gouvernement, "l'enjeu de l'établissement de la vérité" est "le rôle de la justice"

Publié
Damien Abad accusé de viols : pour Olivia Grégoire, porte-parole du gouvernement, "l'enjeu de l'établissement de la vérité" est "le rôle de la justice"
Article rédigé par
C.Roux - France 2
France Télévisions

Olivia Grégoire, porte-parole du gouvernement, est l'invitée des "4 Vérités" de France 2, mardi 24 mai.  

Mardi 24 mai, la porte-parole du gouvernement, Olivia Grégoire, est l'invitée des "4 Vérités" de France 2. Elle revient sur les accusations de viol qui touchent Damien Abad, contestées par le nouveau ministre des Solidarités : "Dans ces situations, il y a l'enjeu de l'établissement de la vérité. (...) C'est le rôle de la justice." Olivia Grégoire poursuit en rappelant que la justice "sur le cas Abad, par deux fois, s'est exprimée et a classé sans suite".  

Le projet de loi sur le pouvoir d'achat présenté après les législatives 

Olivia Grégoire aborde ensuite le projet de loi sur le pouvoir d'achat promis par le gouvernement, en expliquant que ses membres "vont s'exprimer sur les contours, sur l'esprit, sur ce qu'il y aurait dans ce texte avant, très certainement, le second tour des élections législatives". Elle poursuit en expliquant que le texte sera présenté en Conseil des ministres "quelques jours après" les élections législatives, avant d'arriver au Parlement.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.