Sondage : 75% des Français sont mécontents de l’action du gouvernement, sa cote de popularité en baisse

Les trois quarts des Français se disent mécontents du gouvernement, dont la cote de popularité est en baisse selon un sondage Odoxa Dentsu Consulting pour franceinfo et "Le Figaro".

Edouard Philippe à l\'Assemblée nationale le 13 février 2018. 
Edouard Philippe à l'Assemblée nationale le 13 février 2018.  (GERARD JULIEN / AFP)

Les trois quarts (75%) des Français sont mécontents de l’action du gouvernement, selon le sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour franceinfo et Le Figaro publié jeudi 3 janvier. Le jugement des personnes interrogées s'est dégradé depuis le mois d'avril 2018 où six Français sur dix (59%) portaient alors un regard négatif sur l'exécutif.  

>> "Gilets jaunes" : 55% des Français souhaitent que le mouvement se poursuive, un chiffre en baisse par rapport aux semaines précédentes

Le désaveu est massif à gauche comme à l'extrême droite. Neuf sympathisants socialiste sur dix (90%) désapprouvent le gouvernement, tout comme les proches de La France insoumise (89%). Le rejet est encore plus fort (96%) chez les Français se disant proches du Rassemblement national. Et les trois-quarts (77%) des personnes interrogées ayant une proximité avec Les Républicains se disent également mécontents. Sans surprise, la proportion s'inverse totalement du côté des sympathisants de La République en marche. 86% des Marcheurs se disent satisfaits de l'action du gouvernement.  

Selon le sondage, le gouvernement mécontente non seulement les Français les moins aisés (87%) et les ouvriers (82%), mais aussi les cadres (54%) et les CSP+ (67%), ainsi que la France rurale et périurbaine (77 à 79%), et les citadins (70% à 74%).  

Les ministres de moins en moins appréciés 

Le sondage a testé l'image des principaux ministres. Et là encore, le jugement des Français se dégrade. En moyenne les membres du gouvernement enregistrent seulement 21% de bonnes opinions contre le double de mauvaises. Et il y a pratiquement autant de Français qui ne savent pas qui sont les ministres.  

Le plus populaire est Jean-Yves Le Drian. Le ministre de l'Europe et des Affaires étrangères recueille 34% de bonnes opinions contre 30% de mauvaises. C'est le seul ministre ayant un solde de sympathie positif. Derrière lui, seuls Jean-Michel Blanquer, Marlène Schiappa et Agnès Buzyn limitent les dégâts. Le ministre de l'Education nationale totalise 26% d'opinions favorables, contre 33% de mauvaises, la secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes le suit avec 22% de positif contre 37%, juste devant la ministre des Solidarités et de la Santé (21% contre 35%).  

Faible popularité pour le Premier ministre 

Les ministres les plus mal notés sont Édouard Philippe (54% de mauvaises opinions) et Christophe Castaner, le ministre de l'Intérieur (53%). Le Premier ministre recule ainsi de six points par rapport à la précédente mesure effectuée en avril dernier à l’occasion du bilan du premier anniversaire du gouvernement. Pour certains membres du gouvernement, les niveaux de popularité sont d’une étonnante faiblesse :  12% de bonnes opinions seulement pour François de Rugy et 13% à 16% pour Nicole Belloubet, Benjamin Griveaux, Muriel Penicaud et Gérald Darmanin.  

Cette enquête Odoxa-Dentsu Consulting pour franceinfo et Le Figaro a été réalisée par internet les 2 et 3 janvier 2019, sur un échantillon de 1 004 Français représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.