Ministères : les dernières passations de pouvoir

Ce jeudi 18 mai, il y a encore eu des passations de pouvoir qui n'avaient pas pu être organisées mercredi. De nouveaux visages apparaissent, notamment au ministère de Transports où s'installe Élisabeth Borne jusque-là patronne de la RATP.

France 2

Accueil chaleureux sur le perron du ministère des Transports pour la nouvelle ministre Élisabeth Borne ce jeudi 18 mai. L'ancienne patronne de la RATP est rentrée en urgence du Canada cette nuit. À 56 ans, elle prend la suite d'Alain Vidalies. Ex-directrice du cabinet de Ségolène Royal à l'Écologie, elle arrive en terrain connu. "Ceux qui me connaissent savent que j'ai consacré ma carrière au sujet de la transition écologique et des transports. Et donc j'aurai à mon tour à cœur de défendre et d'incarner les grands enjeux de ce ministère dans la lignée de l'accord de Paris", explique-t-elle. Ambiance également détendue à Bercy : Gérald Darmanin multiplie les passations de pouvoir, après le Budget mercredi soir, la Réforme de l'État ce jeudi 18 mai.

"Que la société redonne sa place aux sciences"

C'est avec beaucoup d'émotion que Frédérique Vidal prend la tête du ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation. "À nous de faire en sorte que la société redonne sa place aux sciences, à toutes les sciences", précise-t-elle lors de son discours. Pour cette universitaire spécialiste de la génétique, il est indispensable de promouvoir le rayonnement de la recherche française. Après une matinée de passation, les nouveaux arrivants se sont tous rendus à leur premier Conseil des ministres.

Le JT
Les autres sujets du JT
Elisabeth Borne, le 23 juillet 2016.
Elisabeth Borne, le 23 juillet 2016. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)