Mayotte : la ministre Annick Girardin face aux manifestants

La ministre des Outre-mer Annick Girardin est en déplacement à Mayotte ce lundi 12 mars. Depuis près d'un mois, de nombreux habitants manifestent, indignés par une insécurité devenue insupportable et des services publics dépassés.

France 2

Derrière le cordon des gendarmes, les manifestants sont très nombreux. Ils veulent approcher la ministre des Outre-mer, Annick Girardin, pour clamer leur inquiétude quant à l'avenir de l'île de Mayotte. Les premiers échangent sont tendus à l'arrivée de la ministre, les opposants réclament la venue d'Édouard Philippe. Ils redoutent que la ministre n'ait pas le pouvoir nécessaire à la résolution de la crise.

Immigration clandestine et insécurité

Ce lundi 12 mars, comme depuis près d'un mois, des barrages sont érigés un peu partout dans l'île. Les manifestants dénoncent l'immigration clandestine venue des Comores voisines, mais aussi l'insécurité quotidienne, les violences notamment autour des établissements scolaires. Certains appelaient même à reporter la rentrée des classes prévue ce lundi. À cause des blocages, elle est en tout cas très perturbée. Annick Girardin doit rencontrer les élus locaux et les leaders syndicaux afin que le 101e département français puisse sortir de la crise.

Le JT
Les autres sujets du JT
Annick Girardin, ministre des Outre-mer, est en visite à Mayotte, le 12 mars 2018.
Annick Girardin, ministre des Outre-mer, est en visite à Mayotte, le 12 mars 2018. (MINISTERE DES OUTRE-MER)