Gabriel Attal : "J'attends que les engagements soient tenus"

Gabriel Attal, député La République en marche des Hauts-de-Seine, était l'invité du Soir 3 ce dimanche 6 août.

Trois mois après son arrivée à l'Élysée, Emmanuel Macron chute dans les sondages. En plateau, le député La République en marche des Hauts-de-Seine, Gabriel Attal, fait le point sur ses attentes. "Moi j'attends de l'efficacité, j'attends que les engagements qui ont été pris pendant la campagne présidentielle soient tenus. J'attends qu'on agisse pendant cinq ans sans relâche", explique l'ancien socialiste.

L'absentéisme à l'Assemblée

Interrogé sur l'absence de près de 200 députés LREM lors du vote permettant au gouvernement de légiférer par ordonnances sur la loi Travail, Gabriel Attal tente de l'expliquer : "Pendant les débats, il y a eu énormément de monde dans l'hémicycle. Après, je ne vais pas rentrer dans la technique parlementaire, mais il y a différents types de votes, il y en a qui ont lieu sous une forme solennelle le mardi ou effectivement l'hémicycle est plein et puis à un autre moment dans la semaine... On souhaite qu'il y ait le plus de monde possible pour voter une loi effectivement".

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'IRFM s\'élève à 5 373 euros net mensuels pour les députés et à 6 110 euros pour les sénateurs.
L'IRFM s'élève à 5 373 euros net mensuels pour les députés et à 6 110 euros pour les sénateurs. (YANN BOHAC / AFP)