VIDEO. Projet de loi "confortant les principes républicains" : il "manque tout" à ce texte, dénonce Marine Le Pen

La candidate du Rassemblement nationale à l'élection présidentielle 2022 revient sur France Inter sur le projet de loi visant à conforter les principes républicains, présenté en Conseil des ministres mercredi. 

FRANCE INTER / RADIO FRANCE

"Est-ce qu'un tout petit pas vers la bonne direction est suffisant compte tenu de la gravité de la situation ?", a demandé Marine Le Pen, invitée de France Inter jeudi 10 décembre matin, au sujet du projet de loi visant à conforter les principes républicains, anciennement projet de loi contre le séparatisme, présenté en Conseil des ministres mercredi. "La réponse est évidemment non", a-t-elle répondu.

La candidate du Rassemblement nationale à l'élection présidentielle 2022 a estimé qu'il "manque tout" à ce texte. "Déjà, il manque tout le volet sur l'immigration. Il est évident que l'immigration dérégulée telle que nous la vivons est le terreau du communautarisme, qui est lui-même le terreau de l'islamisme."

Il n'y a rien sur l'idéologie salafiste, ni sur l'islamisme d'ailleurs. Ça a disparu du texte. On n'a plus de référence à l'islamisme ou la laïcité.

Marine Le Pen

à France Inter

Depuis l'interview qu'Emmanuel Macron a donné à Brut, "on ne peut plus croire" que le président lutte contre le séparatisme, a estimé Marine Le Pen. "C'est une succession de soumissions au séparatisme, notamment quand le président de la République demande à ce que soit fait une liste de personnalités noires et arabe. Pour moi, c'est du séparatisme, du racialisme."

Marine Le Pen, sur France Inter, le 10 décembre 2020.
Marine Le Pen, sur France Inter, le 10 décembre 2020. (FRANCE INTER / RADIO FRANCE)