Régionales : Marion Maréchal-Le Pen sera la tête de liste FN en Provence-Alpes-Côte d'Azur

Cette annonce vient clore le feuilleton de la crise au FN provoquée par le retrait de son grand-père, Jean-Marie Le Pen. Il n'y avait guère de suspense après le renoncement de Bruno Gollnisch. 

Marion Maréchal-Le Pen participe aux questions au gouvernement, le 31 mars 2015, à l\'Assemblée nationale. 
Marion Maréchal-Le Pen participe aux questions au gouvernement, le 31 mars 2015, à l'Assemblée nationale.  (AURÉLIEN MORISSARD / CITIZENSIDE / AFP)

Fin du feuilleton au Front national. Le parti a officiellement désigné Marion Maréchal-Le Pen comme tête de liste pour les élections régionales en Provence-Alpes-Côte d'Azur, lors d'un bureau politique qui s'est tenu vendredi 17 avril à Nanterre (Hauts-de-Seine). Cette annonce vient clore la crise au FN provoquée par le retrait de son grand-père, Jean-Marie Le Pen, en raison de la polémique suscitée par ses propos dans l'hebdomadaire d'extrême droite Rivarol.

Sept des 13 futures têtes de liste désignées 

Il n'y avait guère de suspense, Bruno Gollnisch ayant finalement accepté de s'effacer au profit de la jeune députée FN du Vaucluse.

Au total, le bureau politique du parti a désigné, vendredi, sept des 13 futures têtes de liste pour les élections qui auront lieu les 6 et 13 décembre. Parmi elles, Louis Aliot sera le candidat du parti dans la région Languedoc-Roussillon/Midi-Pyrénées.