VIDEO. Bruno Gollnisch renonce à sa candidature en Paca lors des régionales

L'ancien vice-président du parti a annoncé sa décision vendredi sur France 2. Il estime que les critiques de Marion Maréchal-Le Pen contre "l'ancien FN" justifient un débat de fond au sein parti.

FRANCETV INFO

Bruno Gollnisch a indiqué, vendredi 17 avril lors des "4 Vérités" sur France 2, qu'il ne sera pas candidat à l'investiture du Front national en région Paca : "Je l'avais envisagé mais j'y ai renoncé. Je ne voudrais pas troubler la réconciliation familiale - et j'espère politique - entre les trois générations de la famille Le Pen. J'attends avec intérêt l'émergence de la quatrième, peut-être."

L'ancien vice-président du parti en a profité pour répondre aux déclarations de Marion Maréchal-Le Pen, qui a remis en cause les tenants de "l'ancien FN", en opposition au parti que la députée frontiste veut réformer avec Marine Le Pen. "S'il y a un Front national nouveau, qui est distinct du Front national ancien, je pense qu'il faut ouvrir ce débat et même aller au fond des choses, a estimé le conseiller régional FN en Rhône-Alpes. En quoi sommes-nous nouveaux ? Qu'avons nous abandonné par rapport à ce que des millions d'électeurs ont défendu becs et ongles ?"

La procédure contre Jean-Marie Le Pen est "ridicule"

"Le Front national défendait jusqu'à présent, et j'espère qu'il défend toujours, la lutte contre les excès de la bureaucratie qui paralyse et du fiscalisme qui spolie. (...) Qu'en est-il aujourd'hui ?", souligne ainsi Bruno Gollnisch.

Interrogé sur la main-mise de Marine Le Pen sur le parti, et sur le fait qu'elle serait en train de "céder au système", comme l'a affirmé Jean-Marie Le Pen, Bruno Gollnisch a simplement réaffirmé qu'il demandait "des explications". Il a également défendu le fondateur du FN estimant que la procédure disciplinaire qui vise Jean-Marie Le Pen est "ridicule et assez odieuse" : "Sans doute a-t-il commis des erreurs, mais qui n'en commet pas ?", a lancé Bruno Gollnisch.

Bruno Gollnisch, conseiller régional FN en Rhône-Alpes, le 12 mars 2015 à Vénissieux (Rhône).
Bruno Gollnisch, conseiller régional FN en Rhône-Alpes, le 12 mars 2015 à Vénissieux (Rhône). (NICOLAS LIPONNE / CITIZENSIDE.COM / AFP)