Présidentielle : la stratégie de Marine Le Pen à six jours du second tour

À six jours du second tour de l’élection présidentielle, la candidate du Front national Marine Le Pen a tenu un meeting à Villepinte (Seine-Saint-Denis), ce lundi 1er mai. En direct du QG de la candidate à Paris, Caroline Motte fait le point sur la stratégie qu'elle compte adopter pour cette dernière ligne droite.

France 3

"Il n'y a plus une minute à perdre : à six jours du second tour, Marine Le Pen adopte un discours plus policé, moins axé sur les questions clivantes comme l'immigration et l'identité", analyse Caroline Motte, en direct du QG de la candidate à Paris. "On l'a vu avec son meeting d'aujourd'hui à Villepinte (Seine-Saint-Denis), avec son nouvel allié Nicolas Dupont-Aignan, Marine Le Pen tente d'arrondir les angles, elle se définit comme la candidate qui protège", observe la journaliste.

Rassurer et surprendre

"Son objectif est de rassurer pour mieux convaincre, mais surtout pour rassembler et élargir sa base électorale", poursuit la journaliste. Pour ce qui est de son agenda, Marine Le Pen maintient le plus grand secret sur ses déplacements. "Le but est de surprendre, d'être là où on ne l'attend pas, comme elle l'avait fait à Whirlpool la semaine dernière", ajoute Caroline Motte. Seule certitude pour le moment : le débat qui l'opposera à Emmanuel Macron mercredi soir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Marine Le Pen, en meeting à Nice (Alpes-Maritimes), le 27 avril 2017.
Marine Le Pen, en meeting à Nice (Alpes-Maritimes), le 27 avril 2017. (CITIZENSIDE/JEAN-LUC THIBAULT / CITIZENSIDE / AFP)