Marine Le Pen : elle dénonce le "candidat de la finance"

En meeting ce 1er mai à Villepinte (Seine-Saint-Denis), Marine Le Pen était avec Nicolas Dupont-Aignan devant plusieurs milliers de personnes.

France 2

Marine Le Pen et Nicolas Dupont-Aignan étaient ensemble au meeting du Front national ce 1er mai à Villepinte (Seine-Saint-Denis). Une alliance inédite portée par la candidate, elle le fait acclamer pendant son discours. Puis elle attaque Emmanuel Macron en détournant de célèbres propos de François Hollande. "Hollande disait en 2012 : 'Mon véritable adversaire, il n'a pas de nom, pas de visage, cet adversaire c'est le monde de la finance.' Aujourd'hui, l'adversaire du peuple français c'est toujours le monde de la finance, mais cette fois il a un nom, il a un visage, et tous rêvent de le voir élu, il s'appelle Emmanuel Macron", a déclaré Marine Le Pen.

Nicolas Dupont-Aignan a expliqué son ralliement

Quelques minutes plus tôt, le nouvel allié de Debout la France expliquait son ralliement. "Je n'aurai jamais pu me regarder dans le miroir de l'Histoire de France s'il avait manqué une seule voix pour gagner dimanche", a confié Nicolas Dupont-Aignan.

Le JT
Les autres sujets du JT
Marine Le Pen lors d\'un meeting à Villepinte (Seine-Saint-Denis), le 1er mai 2017.
Marine Le Pen lors d'un meeting à Villepinte (Seine-Saint-Denis), le 1er mai 2017. (ANTONIO BORGA / ANADOLU AGENCY / AFP)