Front national : rupture entre Jean-Marie Le Pen et Marine Le Pen

Les propos de Jean-Marie Le Pen dans le journal Rivarol ont provoqué la colère de Marine Le Pen. La rupture entre le père et la fille semble consommée. Explications avec France 2.

FRANCE 2

"Je n'ai jamais considéré le maréchal Pétain comme un traître. L'on a été très sévère avec lui à la libération". Ce sont les mots de trop prononcés par Jean-Marie Le Pen lors d'une interview publiée mercredi 8 avril dans le magazine d'extrême droite Rivarol. Au sujet des origines espagnoles de Manuel Valls, il déclare : "Quel est l'attachement réel de Valls à la France ?". La réaction de Marine Le Pen ne s'est pas fait attendre.

Les ténors du parti réagissent

Dans un communiqué de presse, elle lâche : "Jean-Marie Le Pen semble être entré dans une véritable spirale, entre stratégie de la terre brûlée et suicide politique. (...) J'ai informé Jean-Marie Le Pen que je m'opposerai (...) à sa candidature en Provence-Alpes-Côte d'Azur". Même son de cloche pour Gilbert Collard et Florian Philippot. Ce dernier estime que "Jean-Marie Le Pen a exprimé une position qui marque une rupture totale, définitive, irréconciliable avec la position du Front national".
Un bureau exécutif sera rapidement réuni pour décider des suites à donner à l'affaire. Le fondateur du FN pourrait être déchu de son titre de président d'honneur ou même exclu du parti.

Le JT
Les autres sujets du JT
La présidente du Front national, Marine Le Pen, et son père, le fondateur et président d\'honneur du parti, Jean-Marie Le Pen, le 25 avril 2014 à Paris.
La présidente du Front national, Marine Le Pen, et son père, le fondateur et président d'honneur du parti, Jean-Marie Le Pen, le 25 avril 2014 à Paris. (JOEL SAGET / AFP)