Cet article date de plus de six ans.

Front national : guerre ouverte entre les deux Le Pen

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Les propos de Jean-Marie Le Pen dans le journal Rivarol ont provoqué l'indignation des ténors du parti. France 3 revient sur cette crise sans précédent au Front national.

Après les déclarations de son père dans le journal d'extrême droite Rivarol, Marine Le Pen ne s'est pas exprimée publiquement ce mercredi 8 avril. Elle est pourtant bien la première cible de son père. "Je n'ai jamais considéré le maréchal Pétain comme un traitre", a-t-il déclaré. Des propos qui font voler en éclat l'entreprise de dédiabolisation du Front national amorcée par sa fille. "Jean-Marie Le Pen semble être entré dans une véritable spirale entre stratégie de la terre brûlée et suicide politique", a toutefois lâché la présidente du FN dans un communiqué de presse.

Gilbert Collard demande des sanctions

Florian Philippot soutient sa présidente. "Je regrette que Jean-Marie Le Pen soit dans cette dérive, dans ce suicide politique comme le dit Marine Le Pen", a-t-il estimé. Même ligne de conduite pour le député Gilbert Collard : "Il appartient aux instances du mouvement dirigé par Marine de prendre les décisions qui s'imposent. La première étant qu'il ne sera pas candidat en région PACA". Marine Le Pen, pour s'imposer face à son père, devra en effet prendre des décisions plus que symboliques à son encontre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Dérapage de Jean-Marie Le Pen

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.