Front national : Jean-Marie Le Pen prépare sa contre-attaque

Après son exclusion hier, jeudi 20 août, du Front national, Jean-Marie Le Pen ne s'estime pas battu. 

FRANCE 3

24 heures après son exclusion du Front national, jeudi 20 août, Jean-Marie Le Pen organise la contre-attaque, plus que jamais déterminé à saisir la justice. Le président d'honneur dénonce un assassinat politique orchestré par sa fille. Pour les cadres et les élus du Front national, l'exclusion de Jean-Marie Le Pen n'a pas été une surprise. La plupart approuvent la décision du bureau exécutif du FN. 

Inévitable

Jeudi après-midi, le fondateur du Front national avait tenté de jouer la carte de l'apaisement. Mais la direction voulait en finir avec ses dérapages à répétition. Son exclusion était inévitable. Jean-Marie Le Pen lui prépare un nouveau coup d'éclat. Le 1er mai dernier, il s'était invité sur la tribune. Dans 15 jours, il ira à l'Université d'été du FN à Marseille, assisté si nécessaire d'un huissier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Jean-Marie Le Pen, 87 ans, arrive au siège du Front national à Nanterre, le 20 août 2015.
Jean-Marie Le Pen, 87 ans, arrive au siège du Front national à Nanterre, le 20 août 2015. (CHRISTIAN HARTMANN / REUTERS)