Cet article date de plus de quatre ans.

Sondage : près de neuf Français sur dix opposés à une candidature de Hollande à la présidentielle

Une grande majorité de Français (88%) ne souhaitent pas que François Hollande soit candidat en 2017, selon un sondage Elabe pour BFMTV.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le président François Hollande à Hanoï (Vietnam), le 6 septembre 2016. (MING HOANG / AFP)

A en croire un sondage Elabe pour BFMTV, les Français ne veulent pas de François Hollande comme candidat à l'élection présidentielle. Ils seraient près de neuf Français sur dix à y être opposés, 88% précisément. Un chiffre en hausse de quatre points par rapport à juillet.

Cote de confiance malmenée

Plus de la moitié des personnes sondées (62%) ne souhaitent "pas du tout" que François Hollande brigue un second mandat et 26% d'entre eux ne le souhaitent "plutôt pas". Un rejet qui touche toutes les sensibilités des répondants : à gauche, 72% des sympathisants s'opposent à un nouveau mandat de François Hollande. A droite et au centre, les chiffres atteignent des sommets, 93% des sympathisants n'en veulent pas. Et 94% chez les sympathisants d'extrême droite.

Par ailleurs, la cote de confiance du chef de l'Etat est, elle aussi, malmenée : plus de sept Français sur dix (73%) ne font pas confiance à François Hollande pour "défendre et protéger les valeurs de la République". A noter que 71% des sympathisants socialistes font confiance au chef de l'Etat pour défendre ces valeurs. A l'inverse, 12% des sympathisants de la droite et du centre et 4% des sympathisants FN lui font confiance dans ce domaine.

Sondage réalisé par internet les 6 et 7 septembre sur un échantillon de 1 000 personnes, représentatif de la population française, âgées de 18 ans et plus.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.