Cet article date de plus de cinq ans.

Hollande et Macron : l'histoire d'une rupture politique

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Hollande et Macron : l'histoire d'une rupture politique
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

France 2 s'intéresse à la manière dont Emmanuel Macron s'est progressivement affranchi de toute autorité et notamment de celle du Président de la République.

Entre François Hollande et Emmanuel Macron, le temps est à l'orage.  Une brouille qui se joue souvent en coulisses. Le chef de l'État disait encore de lui il y a six mois qu'il était "droit et loyal". "C'est un indélicat", assène-t-il aujourd'hui. Il s'est passé quelque chose entre ces deux citations alors qu'une relation quasi filiale unissait les deux hommes. L'histoire secrète de leur rupture devient publique avec cette phrase de François Hollande au sujet d'Emmanuel Macron : "Il doit être dans l'équipe sous mon autorité, il sait ce qu'il me doit".

Emmanuel Macron s'affranchit de plus en plus

Une déclaration brutale suivie d'un échange cinglant dans le bureau du chef de l'État. François Hollande et Emmanuel Macron y ont une réunion sensible avec les dirigeants d'EDF. Au milieu du rendez-vous, François Hollande découvre une interview dans laquelle Emmanuel Macron déclare ne pas être son "obligé". En clair, il n'est pas aux ordres. Le mot résonne comme un défi. Colère froide de François Hollande : "Je te demande de modifier ces propos". Le recadrage est sévère, mais inefficace et Emmanuel Macron s'affranchit de plus en plus. Il a déjà lancé son mouvement : "En marche !". Une campagne de porte-à-porte qui ressemble à une machine à décrocher l'Élysée. Dans un journal belge, il déclare que son mouvement "nourrit un projet présidentiel". Ce soir, mardi 12 juillet, il tient son premier meeting avec ce mouvement.
 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.