VIDEO. Rachida Dati sur l'affaire Fillon : "un million d'euros, c'est énorme !"

La députée européenne Les Républicains était vendredi 3 février l'invitée de la matinale de BFMTV.

BFMTV

Elle parle cash. Dans l'affaire Fillon, la députée européenne Les Républicains Rachida Dati a pointé, vendredi 3 février, sur BFMTV, des "erreurs de communication". Le candidat de droite à la présidentielle aurait dû reconnaître que le montant des sommes attribuées, selon Le Canard enchaîné, à son épouse et ses deux enfants était "choquant", estime la maire du 7e arrondissement parisien. "Un million d'euros, c'est énorme", a-t-elle fait valoir.

"Il a fait des erreurs de communication"

François Fillon "s'est mis entre les mains d'une directrice de communication [Anne Méaux] et de quelques patrons. Il s'est déconnecté des électeurs, a asséné Rachida Dati. Il les voit peu. A mon sens, il a fait des erreurs de communication. (...) Regardez ce que disent les auditeurs : ils sont choqués par quoi ? Par les montants  (...) : un million d'euros, ce n'est pas rien tout de même !" Et d'ajouter : "Mettez vous à la place des Français : ils se disent 'un million d'euros, c'est énorme'. On n'est même pas sur la réalité ou non du travail : c'est énorme. Donc si [François Fillon] avait écouté les élus plutôt que d'écouter les communicants, il aurait dit : 'je peux comprendre que ces sommes sont choquantes'."

France 2 a diffusé jeudi soir dans l'émission "Envoyé spécial" des propos tenus en 2007 par l'épouse de François Fillon à un journal britannique, et enregistrés en vidéo"Je n'ai jamais été son assistante, ou quoi que ce soit de ce genre-là", déclarait Penelope Fillon au Sunday Telegraph. Penelope Fillon est soupçonnée d'avoir été rétribuée pendant des années comme collaboratrice de son mari, puis du suppléant de celui-ci, sans avoir fourni un travail effectif en contrepartie.

La députée européenne Les Républicains Rachida Dati assiste à un meeting de son parti le 8 juin 2016 à Saint-Andre-lez-Lille (Nord).
La députée européenne Les Républicains Rachida Dati assiste à un meeting de son parti le 8 juin 2016 à Saint-Andre-lez-Lille (Nord). (PHILIPPE HUGUEN / AFP)