François Fillon : la contre-attaque

Le grand meeting de lancement de la campagne de François Fillon est devenu celui de la contre-attaque ce dimanche 29 janvier.

France 2

Comme souvent, la politique est aussi une affaire de communication. Voici l'image du jour, Penelope Fillon au premier rang du meeting de la Villette, aux côtés de son mari, une séquence savamment mise en scène. L'épouse de l'ancien Premier ministre, extrêmement émue. Quelques instants plus tard, François Fillon, visiblement touché lui aussi, affiche sa volonté de rendre coup pour coup. "À travers Penelope, c'est moi que l'on veut attaquer. Moi, je n'ai peur de rien", indique François Fillon.

Augmenter les petites retraites

Contre-attaque le jour même où il est également accusé d'avoir bénéficié comme d'autres d'une cagnotte, censée être réservée aux collaborateurs des sénateurs. Sur le fond aussi, François Fillon tente de relancer sa campagne. Il promet d'augmenter les petites retraites. Objectif : casser l'image d'un homme jugé trop radical, y compris dans son camp.

Le JT
Les autres sujets du JT
François FIllon lors de son meeting organisé porte de la Villette à Paris, dimanche 29 janvier 2017.
François FIllon lors de son meeting organisé porte de la Villette à Paris, dimanche 29 janvier 2017. (CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP)