Affaire Penelope Fillon : la contre-attaque de François Fillon

François Fillon a choisi de prendre les devants face à la justice. Il a fait porter aux magistrats des documents censés prouver que le travail de son épouse n'était pas fictif.

L'avocat de François Fillon entre ce jeudi 26 janvier dans les bureaux du parquet national financier pour prouver que Penelope Fillon n'a jamais occupé d'emploi fictif. Il va y rester une trentaine de minutes. François Fillon voulait fournir des preuves au plus vite. Quels documents son avocat a-t-il apportés ? Y a-t-il des agendas ? Des cartes d'accès à l'Assemblée ? Des écrits attestant d'un travail ? Le candidat à la présidentielle et ses soutiens disent vouloir rétablir la vérité au plus vite.

Le soutien de Marc Ladreit de Lacharrière

Depuis hier, François Fillon doit aussi affronter les attaques de ses potentiels futurs adversaires à la présidentielle. Marc Ladreit de Lacharrière, ami du couple, a pris publiquement la défense de Penelope Fillon. Il affirme dans Le Monde que celle-ci a bien travaillé pour la Revue des deux mondes dont il est le propriétaire. Dans la tourmente, à trois mois de la présidentielle, François Fillon sait que la meilleure défense c'est la contre-attaque.

Le JT
Les autres sujets du JT
François Fillon, à la Cité du Vin, à Bordeaux (Gironde), le 25 janvier 2017.
François Fillon, à la Cité du Vin, à Bordeaux (Gironde), le 25 janvier 2017. (GEORGES GOBET / AFP)