VIDEO. "J'irai jusqu'au bout" : malgré sa convocation chez les juges, François Fillon maintient sa candidature à la présidentielle

Le candidat de la droite a annoncé, mercredi, depuis son QG de campagne, le maintien de sa candidature alors qu'il doit être convoqué par les juges en vue d'une mise en examen le 15 mars.

FRANCEINFO

François Fillon a annoncé, mercredi 1er mars, le maintien de sa candidature malgré une convocation des juges en vue d'une mise en examen. "Je ne cèderai pas, je ne me rendrai pas, je ne me retirerai pas. J'irai jusqu'au bout, parce qu'au-delà de ma personne, c'est la démocratie qui est défiée", a déclaré le candidat à l'élection présidentielle depuis son QG de campagne, à Paris. 

Convoqué le 15 mars par les juges

François Fillon a également annoncé qu'il serait convoqué "le 15 mars par les juges d'instruction afin d'être mis en examen", une convocation à laquelle il se rendra, a-t-il annoncé. "Depuis le début, je n'ai pas été traité comme un justiciable comme les autres", a ajouté le candidat de la droite, empêtré depuis plusieurs semaines dans l'affaire des emplois présumés fictifs de son épouse.

François Fillon lors d\'une déclaration depuis son QG de campagne à Paris, le 1er mars 2017.
François Fillon lors d'une déclaration depuis son QG de campagne à Paris, le 1er mars 2017. (CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP )