Justice : les époux Fillon jugés en appel dans l'affaire des soupçons d'emplois fictifs de Pénélope

François Fillon est de nouveau face aux juges durant l'après-midi du lundi 15 novembre. Condamné à de la prison ferme en première instance, l'ancien ministre avait fait appel.

FRANCE 3

En mars 2020, assommés par la condamnation, François Fillon et son épouse Pénélope étaient sortis sans un mot : 5 ans de prison dont 2 ans ferme et 10 ans d'inéligibilité pour l'homme politique, 3 ans de prison avec sursis pour son épouse. Le couple avait aussitôt fait appel. L'affaire avait éclaté le 27 janvier 2017, avec la publication d'un article dans le Canard Enchaîné, qui révélait que Pénélope Fillon avait touché plus de 600 000 euros pour un travail d'assistance parlementaire quasi-inexistant.

La défense envisage de rester sur sa ligne


Les révélations se poursuivent ensuite : les enfants du couple ont eux aussi été employés comme assistants parlementaires entre 2005 et 2007 pour 100 000 euros brut, et Pénélope Fillon été payée 3 500 euros par mois pour deux notes littéraires publiées dans La Revue des Deux Mondes. Le parquet national financier est alors saisi, et François Fillon mis en examen, six semaines avant le premier tour des élections présidentielles. Joint dimanche 14 novembre, son avocat, Me. Lévy, affirme qu'une cinquantaine de témoignages démontrent toujours la réalité de cet emploi. La défense restera sur sa ligne lors du procès en appel, celle d'une machination politique visant à écarter le candidat Fillon. 

Le JT
Les autres sujets du JT
FRANCE 3
FRANCE 3 (FRANCE 3)