François Fillon continue sa campagne coûte que coûte

Malgré la tourmente du "PenelopeGate" qui s'étend maintenant à ses enfants, François Fillon dit vouloir tenir bon. Le candidat se montre combatif et en campagne.

FRANCE 2

François Fillon a passé sa journée à son quartier général ce vendredi 3 février. Séance photo pour préparer sa campagne présidentielle et enregistrement de sept vidéos mises en ligne ce soir sur son site Internet. Le visage marqué, face caméra, il s'adresse à ses électeurs. "Je vais me battre, je tiendrai bon", a-t-il déclaré. Une prise de parole préparée avec ses lieutenants : son directeur de campagne, son conseiller spécial, mais aussi plusieurs ténors du parti.

Ses proches font bloc après les nouvelles révélations

"François Fillon, il est serein. Il travaille (...) et il a hâte de pouvoir reprendre son dialogue avec les Françaises et les Français", explique Patrick Stefanini, son directeur de campagne. Des Français qui ont découvert hier soir sur France 2 une interview de Penelope Fillon. Elle date de 2007 et elle y explique qu'elle ne travaille pas pour son mari. Pourtant à cette époque, elle a déjà été salariée de son mari durant plusieurs années. Des éléments qui poussent les proches de François Fillon à faire bloc autour de leur candidat.

(FRANCOIS NASCIMBENI / AFP)