En 1981, François Fillon avait "beaucoup d'amis" pendant sa campagne

Les turpitudes de la campagne de François Fillon continuent d’agiter la classe politique. Retour en archives sur la campagne de 1981, avec une campagne qu'il qualifiait d'"irréelle".

POIROT RICHARD

Si la campagne de François Fillon a des allures de Bérézina, avec la défection massive de son état-major, le candidat Les Républicains a connu des jours meilleurs. En 1981, François Fillon, jeune député de la Sarthe, revient sur sa campagne électorale. Une période bénie, irréelle, avec "beaucoup d'amis". "Qu'est-ce que va apporter la campagne à un jeune comme vous?" demande un journaliste au jeune candidat en 1981.

Une période "irréelle"

"Vous savez, une campagne électorale c'est un moment privilégié de contact avec une circonscription" lui avait alors répondu le candidat, "mais c'est aussi un peu une période irréelle. Vous avez beaucoup d'amis, qui surgissent de partout pour vous aider, vous avez des thèmes à défendre sous des préaux d'école, c'est quelque chose d'irréel et c'est en même temps un des temps les plus forts de la vie politique" répondait alors le jeune député RPR de la 4e circonscription de la Sarthe.

fillon
fillon (FRANCE 2)