Cet article date de plus de neuf ans.

Finale de la Coupe du monde rugby : Christine Boutin voit les Bleus battre les Blacks... 14 à 12

Francetv2012 a demandé aux candidats à la présidentielle, déclarés ou non, leur appréciation sur le parcours des Bleus dans la Coupe du monde de rugby et leur pronostic sur la finale, dimanche, entre la France et les All Blacks de Nouvelle-Zélande.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 4 min.
Les Bleus rencontre les All Blacks en finale de la Coupe du monde de rugby, à Auckland (WILLIAM WEST / AFP)

Francetv2012 a demandé aux candidats à la présidentielle, déclarés ou non, leur appréciation sur le parcours des Bleus dans la Coupe du monde de rugby et leur pronostic sur la finale, dimanche, entre la France et les All Blacks de Nouvelle-Zélande.

Quelques uns des candidats à l'élection présidentielle, déclarés ou potentiels, ont accepté de répondre aux questions de francetv2012 sur le comportement et les chances du XV tricolore dans la Coupe du monde du rugby dont la finale se déroule dimanche.

Les Bleus terrasseront-ils les Blacks ? Les Néo-Zélandais écrabouilleront-ils les Français ? Ces prétendants à l'Elysée portent des jugements où le réalisme le dispute au rêve. Ils ont tous un point commun : leur analyse se fait à l'aune de leur comportement et de leur propre espoir... dans la présidentielle de 2012.

Quelle appréciation portez-vous sur le parcours du XV de France dans le Coupe du monde de rugby ?

Eva Joly, candidate d'Europe-écologie-Les Vers (EELV)
J'aime la capacité d'une équipe à déjouer les pronostics. Il faut bien le dire, l'équipe de France n'a pas brillé jusqu'à la rencontre contre les Anglais. Mais les joueurs ont su réagir collectivement, ils ont retrouvé de la cohésion en se disant les choses franchement. C'est ça la force d'une équipe, pas seulement ses qualités techniques ou athlétiques. Aujourd'hui, les Bleus sont en finale, et ils le méritent.

Corinne Lepage, candidate de Cap21
Nos bleus, quelle histoire ! Tout d'abord, il convient de les saluer pour cette qualification en finale. Je suis fière d'eux. Je l'ai toujours été et je le serai bien évidemment aussi, plus que jamais, jusqu'au coup de sifflet final quelqu'en soit le résultat. Les valeurs véhiculées par le rugby sont de véritables valeurs de vie qui devraient tous nous inspirer : le respect, la solidarité, le fait de toujours savoir redresser la tête dans les moments difficiles…

Christine Boutin, candidate du Parti chrétien-démocrate
L'équipe de France nous a plusieurs fois déçu dans cette Coupe du monde par son manque de cohésion. Les individualités brillantes ont pris le dessus sur un véritable jeu d'équipe. Malgré tout, la France a su - comme à son habitude - rebondir et sortir du trou au fond duquel elle s'était mise pour mieux faire face et briller lors des matchs clefs.

Nicolas Dupont-Aignan, candidat de Debout la République
Pour parvenir en finale, notre XV a subi un parcours pour le moins erratique, mais non sans panache ! En fait, il a été assez conforme aux stéréotypes de notre pays, qui se laisse parfois aller aux facilités et aux abandons, avant de toujours se ressaisir de la plus belle des manières lorsqu'il le faut ! Humiliés par deux défaites en phase de poule, nos joueurs ont su relever les manches et montrer au monde de quoi était capable une France unie vers un même but : battre les Anglais.

Frédéric Nihous, candidat de Chasse, pêche, nature et traditions (CPNT)
Notre parcours est poussif, limité, douloureux, terne et révélateur d'un rugby qui n'est pas beau à voir (excepté le travail en défense et en conquête) mais il est efficace, exemple de courage, de force d'âme, d'abnégation. Seule la victoire est belle et il vaut mieux cette efficacité sans éclat que la défaite dans le panache.

Quel est votre pronostic pour la finale qui opposera la France à la Nouvelle-Zélande ?

Eva Joly, candidate d'Euroe-écologie-Les Vers (EELV)
Nous ne sommes pas favoris. Mais l'expérience m'a appris que ceux qu'on donne favoris ne gagnent pas toujours! Sur un match, tout est possible. Je fais confiance aux Bleus pour être libérés et jouer à fond leur chance.

Corinne Lepage, candidate de Cap21
Le XV de France n'est pas favori, ce qui le protège de la pression qui l'a paralysé en demi-finale. Tout est possible. Nous avons connu une cuisante défaite face aux Blacks en finale de la Coupe du monde, en 1987, par 29 à 9. Mais nous avons battu les Blacks à plusieurs reprises, notamment lors de la mémorable demie finale de la Coupe du monde de 1999, par 43 à 31... Cette année, les Bleus peuvent gagner.

Christine Boutin, candidate du Parti chrétien-démocrate
Ne dit-on pas (à raison) que la France n'est jamais aussi bonne que dans l'adversité ? En somme, cette équipe, capable du pire comme du meilleur, peut nous faire rêver dimanche autant qu'elle peut nous tirer les larmes. En 1999 comme en 2007, les Français avaient su vaincre les Blacks. Ce sera un beau match, j'en suis certaine ! Et puisqu'il faut donner un pronostic, je pars sur 14 à 12 pour la France !

Nicolas Dupont-Aignan, candidat de Debout la République
La France étant passée tout près d'un désastre exemplaire contre les vaillants Gallois, je la sens capable de relever le défi et de remporter un succès et de battre les Blacks. Dos au mur, n'ayant plus rien à perdre, voués à une déculotté sans nom par la presse étrangère, nos joueurs vont montrer que - décidément - l'impossible n'est pas français !

Frédéric Nihous, candidat de Chasse, pêche, nature et traditions (CPNT)
Comme pour l'élection présidentielle, je me garderai bien d'en faire un; tant de choses pouvant se passer d'ici le coup de sifflet final ! Cependant, je me laisserai griser, en criant "Allez les Petits !" La Coupe chez nous, ce serait tellement beau, et ça déjouerait tellement les pronostics !

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.