Cet article date de plus de dix ans.

Fautes d'orthographe, démission et "snipers" : la politique revue et corrigée par la Toile

Cette semaine encore, les politiques ont agité la Toile : de l'hommage truffé de fautes d'orthographe de l'Élysée à Danielle Mitterrand au tweet de Yannick Jadot qui a eu l'effet d'une bombe dans la campagne d'Eva Joly. Revue des buzz de la semaine.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
L'Elysée a produit un communiqué bourré de fautes d'orthographe sur le décès de Danielle Mitterrand (THOMAS COEX / AFP)

Cette semaine encore, les politiques ont agité la Toile : de l'hommage truffé de fautes d'orthographe de l'Élysée à Danielle Mitterrand au tweet de Yannick Jadot qui a eu l'effet d'une bombe dans la campagne d'Eva Joly. Revue des buzz de la semaine.

Avec plus de 20 000 recommandations sur Facebook et des centaines de tweets et retweets, l'hommage truffé de fautes de l'Elysée à Danielle Mitterrand est incontestablement le buzz de la semaine.

Il faut dire qu'ils ont fait fort : pas moins de six fautes d'orthographe et de grammaire se sont glissées dans trois courts paragraphes du communiqué publié mardi, alors que l'émotion était vive à la suite du décès de l'ancienne première dame de France.

Mais pas de panique, la présidence de la République a immédiatement trouvé une solution. D'abord, publier un nouveau communiqué corrigé. Puis, augmenter le salaire des professeurs débutants. Ouf !

De l'autre côté de l'échiquier politique, les petits soldats du Web de François Hollande s'activent pour communiquer sur la Toile. Leur dernière trouvaille ? Parodier la publicité d'Eurocard Mastercard pour moquer la gestion de l'argent public par le gouvernement avec des détournements tels que le slogan "faire plaisir à ses amis riches n'a pas de prix"' : 

 

Marine Le Pen auss s'est lancée dans les clips de campagne. Sauf que cette semaine, la candidate du Front national s'est fait tirer les oreilles pour avoir utilisé sans son accord un morceau du pianiste américain Philip Glass.

Evénement politique de la semaine, le congrès de l'Association des maires de France s'est déroulé à partir de mardi à Paris. A cette occasion, la chaîne Public Sénat est allée à la rencontre de huit maires de communes rurales pour savoir ce qu'ils attendent de l'élection présidentielle. dans lequel ces élus ne mâchent pas leurs mots.

Donner sa démission via Twitter

Le tweet d'or est attribué sans surprise cette semaine à Yannick Jadot. Mercredi, celui qui était encore le porte-parole d'Eva Joly a annoncé , après la zizanie nucléaire entre le PS et Europe-Ecologie-Les Verts.

Résultat ? Une déferlante de tweets assassins de la part des "snipers" de la droite, mais également des observateurs, à l'image du blogueur Vogelsong qui a livré son analyse de l'évènement dans un billet salé intitulé "Eva Joly vacille, les cons plastronnent."

Exceptionnellement, nous attribuerons un tweet d'argent à la présidente d'Europe-Ecologie-Les Verts Cécile Duflot qui, dans un tout autre style, bien plus léger, a expliqué ses méthodes (atypiques) de préparation avant de répondre aux questions du journaliste Jean-Michel Apatie sur RTL :

Terminons sur une note encore plus légère avec le blogueur politique Melclalex qui nous signalait jeudi l'arrivée de Noël à sa façon dans exactement un mois (la barbe lui va si bien).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.