Fabius: pas question d'annuler le deuxième tour de la primaire

Laurent Fabius, soutien de Martine Aubry dans la primaire à gauche, a écarté mercredi sur Europe 1 l'éventualité que le deuxième tour de cette compétition interne soit annulé en cas de domination très nette d'un candidat dimanche.

Laurent Fabius à l\'Université d\'été du PS à la Rochelle le 27 août 2012
Laurent Fabius à l'Université d'été du PS à la Rochelle le 27 août 2012 (AFP/JEAN-PIERRE MULLER)

Laurent Fabius, soutien de Martine Aubry dans la primaire à gauche, a écarté mercredi sur Europe 1 l'éventualité que le deuxième tour de cette compétition interne soit annulé en cas de domination très nette d'un candidat dimanche.

Faut-il annuler le deuxième tour si François Hollande a une large avance sur ses cinq adversaires, lui demande-t-on. "Pas plus qu'il ne faudrait l'annuler si Martine Aubry a une très large avance", rétorque l'ancien Premier ministre de François Mitterrand.

Un deuxième tour, quel que soit le score le 9 octobre ? "Bien sûr", dit-il. "Je souhaite qu'elle soit devant, car si c'est une compétition sur le caractère, en face de Nicolas Sarkozy, il y aura Martine Aubry", a déclaré M. Fabius.

"Ce ne sont pas les sondages qui font l'élection, c'est le courage", selon le député de Seine-maritime.