Cet article date de plus de dix ans.

Eva Joly souhaite lever le secret défense sur les essais nucléaires en Algérie et en Polynésie

La candidate d'Europe Ecologie-Les Verts à la présidentielle, Eva Joly, a demandé dimanche l'ouverture des archives militaires et la levée du secret défense "sur les essais nucléaires dans le sud du Sahara et en Polynésie" dans les années 1950 et 60.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Eva Joly (8 décembre 2011) (AFP/Citizenside.com)

La candidate d'Europe Ecologie-Les Verts à la présidentielle, Eva Joly, a demandé dimanche l'ouverture des archives militaires et la levée du secret défense "sur les essais nucléaires dans le sud du Sahara et en Polynésie" dans les années 1950 et 60.

Elle l'avait annoncé dans son projet, lors d'une conférence de presse organisée le matin avant son grand meeting à Roubaix samedi. Eva Joly a renouvelé son intention dimanche de lever le secret défense sur les essais nucléaires en Algérie et en Polynésie dans les années 1950 et 1960.

Invitée du Grand Jury RTL/LCI/Le Figaro, Eva Joly a déclaré vouloir "revenir sur les essais nucléaires dans le sud du Sahara dans les années cinquante et même un peu plus tard, car dans les accords d'Evian nous avions négocié de pouvoir continuer".

"Aujourd'hui, les Algériens ne savent pas où sont enterrés les déchets de ces essais. Il me semble que le temps est venu d'ouvrir nos archives militaires, de lever le secret défense sur les essais nucléaires dans le sud du Sahara et en Polynésie pour restituer à la population ces informations qui sont importantes", a-t-elle dit.

"Je voudrais que cela soit notre cadeau, notre décision pour les 50 années de l'indépendance algérienne", a ajouté Mme Joly.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.